Parce que je n’étais pas assez …

Souvent je me demande, qu’est ce que c’était?

Qu’est ce qui cloche chez moi?

Est-ce que c’était parce que je ne suis pas assez jolie? Pas assez grande? Pas assez intelligente et cultivée? Ou est-ce que c’était pour toutes ces raisons à la fois?

Ou alors parce que je n’étais pas assez blonde, pas assez féminine, pas assez sexy?

Parce que je ne faisais pas assez bien la cuisine? Parce ce que je n’étais pas assez drôle?

Parce que je ne faisais pas assez de sport? Parce que je ne portais pas assez de bijoux, ni chaussures à talons?

Parce que je n’étais pas assez assez sérieuse? Pas assez organisée?

 

Ou peut être était-ce parce que j’étais trop?

Trop grosse, trop moche, trop bavarde, trop bruyante. Peut être parce que je parlais trop fort?

Parce que j’étais trop dépensière? Trop futile? Parce que je regardais trop de séries? Parce que j’étais trop bordélique? Trop fatigante ou trop capricieuse? Parce que j’étais trop gourmande et trop curieuse?

Parce que je n’avais pas assez confiance en moi? Parce que j’étais trop dingue?

 

Parce que je ne faisais pas assez de concessions, ou au contraire parce que j’en faisais trop?

Parce que je disais trop souvent « je t’aime » et que je voulais trop de câlins?

Parce que déjà, alors en couple, j’étais blasée de l’amour?

Parce que je ne savais pas faire confiance, parce que je ne voulais pas?

Parce que je n’avais pas voulu avant de les connaitre, être en couple avec quelqu’un?

Parce que parfois, je n’étais pas sure de vouloir rester?

 

Je ne peux pas m’empêcher de me demander pourquoi ils n’ont pas voulu de moi. Comme si leurs raisons étaient les mêmes. Mes ex. Et comme si çà me définissait. Leurs raisons.

Pourquoi ils sont partis, pourquoi ils m’ont juste utilisée? Est-ce que c’est tout ce que je vaux?

Pourquoi ils aiment quelqu’un d’autre, pourquoi ils ne la quittent pas? Qu’est ce qu’elles ont, en plus ou en moins, qui ne va pas chez moi.

Je me demande. Qu’est ce qui cloche chez moi? Pourquoi est-ce que je ne suis pas assez bien?

 

Publicités

6 réponses à “Parce que je n’étais pas assez …

  1. Je crois que je me suis posée une multitude de ces questions avant de rencontrer mon chéri d’amour. Mais je pense encore souvent à eux en me demandant s’ils ont trouvé mieux et pourquoi etc et je rêve même souvent d’eux. Je ne sais pas tourner la page…
    Crois en toi ma Callie. Tu as un magnifique petit bonhomme et tu reprendras ta vie de femme très bientôt. L’amour, le vrai n’est sans doute pas bien loin même si tu dis ne plus le vouloir!
    Bisous

  2. Ne cherche pas de réponse en toi, elle n’y est pas. La vie d’un couple tient a l’alchimie du couple, pas aux qualités de l’un des membres. Et inversement…
    Aie confiance en toi tu le peux! Et ton amoureux arrivera…

  3. tout tes « trop », tes « pas assez » sont ce qui font de toi la personne que tu es et la personne que tu es rencontreras un homme, un amoureux avec lui aussi ses « trop » et ses « pas assez », et il te rencontrera toi, et vous serez alors VOUS, ce PARFAIT. je pense qu’on a tous qqun qui nous attend qq part, ne desespere pas. ceux d’avant n’etait pas ta moitié… Bisous

  4. Voilà le genre de question que je ne me suis jamais posée ! L’histoire est finie, point ! Si ça n’a pas fonctionné c’est que ce n’était pas le bon, alors place au suivant lol

  5. Moi, je pense que c’est justement parce que tu te poses ces questions. Se remettre en question, ça peut être une bonne chose, mais là, on est vachement plus loin qu’une remise en question. Il faut d’abord arriver à s’accepter soi-même, avant de demander aux autres de nous accepter. Tu dois t’aimer avant que quelqu’un d’autre ne t’aime. Le problème ne vient pas de ce que tu es mais de la façon dont tu te perçois. Tu n’es pas parfaite, mais personne ne te demande de l’être, et ça ne t’empêche pas d’être merveilleuse. Vois à quel point tu es formidable et tu verras, les autres le verront aussi 😉

  6. j’ai longtemps pensé comme toi. Ils partaient du jour au lendemain sans explications, j’essayais de faire la forte mais au bout de 10, 15 ca te blesse au plus profond surtout qd ensuite tu les vois faire leur vie avec la suivante. Je me suis sentie un temps comme dans ce film « Charlie, les filles lui disent merci ». Je n’étais pas la bonne… Puis j’ai arrêté de me rendre malade à me poser toutes ces questions qui me faisait plus de mal de de réconfort et il est arrivé. Lui, celui qui partage ma vie depuis 3 ans et qui est entrain de faire grandir la vie en moi depuis 4 mois. Je n’ai aucune certitude, je ne sais pas si ca pourra durer toute la vie et qu’on finira notre vie dans le même lit mais ce que je sais c’est qu’il me rend heureuse, qu’il m’accepte comme je suis et que je fais de même.
    La vie est plein de surprise et surtout garde confiance en toi même s’ils sont partis. Ne te remets pas forcément en question, tu y a pensé au fait que peut être se sont eux qui sont trop?? Trop exigeant?? Trop borné?? Trop con pr ne pas voir ce qu’ils ont?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s