Ces mots « magiques »

 

IMG_0265

Lorsque mon fils était plus petit, on m’a beaucoup reproché de ne pas lui apprendre la politesse. Pendant très longtemps il ne disait pas “bonjour”, ni “merci”, ni “s’il te plait”, et je ne lui apprenais pas à le dire. Et je ne le reprenais jamais quand il ne le disait pas, dans une situation dans laquelle il aurait du. C’est vrai je n’ai jamais cherché à lui apprendre la politesse.

Pour moi la politesse est une forme de respect; une façon de montrer à l’autre qu’on le respecte, que l’on apprécie ce qu’il fait pour nous, qu’il mérite qu’on s’adresse à lui avec gentillesse et respect, poliment donc. C’est quelque chose l’on ressent, et qui sort spontanément de nous. Cela n’est pas quelque chose qui s’apprend.

Alors je n’ai jamais appris la politesse à mon fils. Je ne lui ai jamais fait répéter “merci”, ou demandé un “s’il te plait” à coups de “et qu’est ce qu’on dit?” ou encore “comment on demande?” avant de lui donner quelque chose.

Je lui ai toujours donné ce qu’il me demandait, qu’il dise ou non “s’il te plait” et “merci”.

En revanche j’ai toujours été très polie avec lui. Je lui ai dit toujours “s’il te plait” en lui demandant quelque chose, puis “merci”. Et plus il grandissait, plus j’accentuais mes formules de politesse à son égard, même pendant les jeux. Et surtout j’essais d’être toujours polie au quotidien avec les autres, les personnes que je croise, dans les magasins. Je dis toujours « bonjour, excusez-moi, merci etc … »

Mon ressentit sur l’apprentissage de la politesse, c’est que ça n’est pas un apprentissage. Les enfants font ce qu’ils voient leurs parents faire. Il était évident pour moi qu’en me voyant être polie, il ferait de même. Et parce qu’il en aurait lui même le désir, pas parce qu’on lui aurait demandé quel est le mot magique pour obtenir quelque chose.

Il y a quelques jours à la crèche, on m’a dit que mon fils est vraiment très poli. Il dit toujours « s’il te plait, et merci ». « Bonjour et au revoir », et demande même comment ça va, et s’excuse quand il est en travers du passage ou qu’il bouscule quelqu’un sans faire exprès. Son éducatrice Montessori, chez qui il va pour ses ateliers une fois par semaine m’avait fait la même réflexion.

Il a compris seul, je pense, pourquoi il est important d’être poli, ce que cela représente. Il a compris qu’il est important de respecter les autres, et de leur montrer qu’on les apprécie, et qu’être poli est une excellente façon de faire cela.

Il respecte les personnes qui l’entourent, aussi il leur parle gentiment et s’adresse à eux avec respect. En fait il est même poli avec les animaux, ce que je trouve absolument génial.

Il a commencé tout seul, doucement, à dire « thank you », puis « maci » à tout bout de champ au début. Puis à commencé la période du « bonjour » et « au revoir » à tout ce qu’on croisait. Puis sont arrivés le « anaplait » et le « nan maci ». Et maintenant il met quasi systématiquement les formes de politesse nécessaires lorsqu’il s’adresse à quelqu’un, naturellement.

Alors c’est vrai, je n’ai pas appris la politesse à mon fils, j’essais de lui apprendre à respecter les autres, et à les traiter avec gentillesse, et respect. C’est déjà beaucoup. Et c’est ça pour moi la politesse 🙂

Et chez toi, comment ça se passe?

 

Publicités

9 réponses à “Ces mots « magiques »

  1. Chez nous un des premiers apprentissages car c est important pour respecter les autres….ma fille a 20 mois on est polie avec elle et elle est polie envers nous depuis ces uns ans sans prob sans crie sans rien et je suis fière d elle ! Elle dis même appétit mdrrrr sans lui avoir appris 🙂

  2. Pour ma part, ça fait parti des fondamentaux. Les petits que j’accueille disent très tôt merci, stp, par mimétisme, également entre eux.
    Le plus petit (20 mois aujourd’hui) met plus de temps, ce n’est pas grave, comme toi, je lui dis stp, merci, à chaque fois. De lui même, il a dit stp pour demander quelque chose et le merci vient doucement, sans forcer.
    C’est comme le bisou pour dire bonjour, ce n’est pas une obligation, par contre, le dire… 😉

  3. Chez moi c’est un mix des deux. Il y a bien sur l’exemple de ses parents mais pour autant on lui inculque la politesse (je n’aime pas le mot apprentissage non plus.

    Pour autant on le reprend pas pour que cela soit un automatisme mais pour qu’elle comprenne l’intérêt de la chose et je peux assurer que c’est le cas.

    Deby

    http://www.debymagazine.co^m

  4. Je trouve que c’est important d’expliquer à l’enfant pourquoi c’est important pour nous.
    Ici mes 2 Adorables Petits Monstres n’ont pas dit bonjour avant un long moment. Et pourtant je vivais et montrais bien l’exemple.
    Ils ont bléssé Mamie très longtemps qui se demandait pourquoi ils ne voulaient pas dire bonjour.
    Je n’ai jamais forcé à dire bonjour où à faire des bisous par contre j’ai bien expliqué ce que veut dire le mot « bonjour » tel que je le conçois.
    Et depuis ils disent bonjour à leur façon. Avec certaines personnes qu’ils croisent souvent, ils ont trouvés chacun leur façon de dire bonjour. Avec Papilou l’un fait un bisou, l’autre sert la main, avec Mamie on « top là », avec Maman on chante une chanson.

  5. Waouh merci pour cet article ! Je me retrouve totalement dans ce que tu écris.
    Je n’apprends pas la politesse à mes enfants, je leur apprends le respect comme toi, des autres et d’eux mêmes.

    Ma 27 mois ne dis pas merci, s’il te plait, bonjour, mais elle dit aurevoir :p En même temps elle ne dit pas grand chose tout court alors je me dis qu’elle a bien le temps pour tout ça ^^

  6. Bonjour,
    Je suis ton blog regulierement car je me retrouve souvent dans tes articles. Et la, encore une fois, nous avons la meme facon de voir les choses.
    C’est comme ca que sans rien « apprendre », ma fille de 2 ans et demi m’a soufflee l’autre jour : je lui dis merci, elle me repond je t’en prie. Elle est tres polie sans effort depuis un moment mais ca, je ne m’y attendais pas.
    Voila et merci pour cet article, bien sur!

  7. C’est en apprenant la politesse à mes enfants que je suis devenue plus polie moi-même. Je n’étais pas impolie avec les étrangers mais je me suis aperçue qu’à la maison, je disais rarement s’il te plaît et merci à mon mari, ça me paraissait naturel qu’il réponde à mes demandes. Du coup, on s’y met tous et c’est quand même beaucoup plus agréable. 🙂

  8. Ce que je retiens de ton article, c’est que les enfants apprennent beaucoup en nous observant. Mon fils a commencé à vraiment parler que vers ses 3 ans, alors je me voyais mal lui demander de dire « bonjour » ou « merci » alors que les mots sortaient difficilement, surtout avec des personnes étrangères. Mais tout comme toi, j’ai toujours fait attention de lui dire « merci » » ou « s’il te plaît », je n’hésite pas à m’excuser auprès de lui et aujourd’hui, je me rend compte qu’il a très bien acquis ces formules de politesse même s’il y a encore quelques oublis. Je crois que dans cet apprentissage, il ne faut surtout pas tomber dans le « faites ce que je dis, pas ce que je fais » ;).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s